Airbnb le bilan…

FullSizeRender-5

Alors voilà, c’est l’heure du bilan.  J’ai commencé l’aventure Airbnb avec mon premier voyageur en avril 2013. J’avais déjà loué des chambres à d’autres personnes auparavant via d’autres sites (Gumtree qui est « le bon coin » Anglais). Mais lorsque que l’on m’a parlé de ce nouveau site j’ai tout de suite voulu en savoir plus. Gumtree c’est pas mal, mais tu ne sais vraiment pas qui va venir chez toi, et c’est pour moi beaucoup moins sécurisant. Alors quand j’ai découvert Airbnb j’étais plus que ravie. Vous allez me dire Airbnb ça veut dire quoi? Si l’on décompose le « mot » ça signifie Airbed & Breakfast. Au départ quand les américains ont eu l’idée géniale de créer ce site, ils étaient fauchés et ont voulu héberger des voyageurs un peu partout dans leur appart et ils les ont accueilli sur des matelas pneumatiques; d’où vient le « Airbed ».

Pour commencer, il faut créer un profil; jusque là c’est facile. Si vous souhaitez vous lancer, je vous conseille de bien le compléter c’est toujours plus agréable pour la personne que vous allez accueillir ou qui va vous accueillir d’en savoir plus sur vous (pourquoi vous aimez voyager, vos passions, votre situation professionnelle…) N’oubliez pas non plus de mettre une jolie photo de profil, parce que l’avatar tête de mort ça ne met pas du tout en confiance (je parle en connaissance de cause!)

Ensuite il faut publier son annonce. Vous pouvez choisir différentes options: louer une chambre seule, une chambre partagée ou même un logement entier. Chaque étape est vraiment très bien expliquée. Airbnb vous conseille tout au long de cette description à détailler un maximum votre annonce et vous pouvez même  faire appel à un photographe professionnel gratuitement. L’idéal!

Concernant les tarifs, vous pouvez fixer le prix que vous souhaitez mais sachez que maintenant Airbnb vous conseille en fonction des tendances de la région, des demandes, des saisons… Cela vous permet de ne pas être trop à côté de la plaque. Vous pouvez même rajouter des options: frais de ménage, voyageurs supplémentaires, caution (indispensable selon moi)…

Sachez aussi que le petit déjeuner n’est pas une obligation, mais je trouve que c’est un plus et les voyageurs sont toujours reconnaissants quand ils ont un truc à se mettre sous la dent.

Vous pouvez gérer les disponibilités de vos annonces très facilement à l’aide du calendrier. Par exemple vous souhaitez louer que lors de vos déplacement, ou les weekends c’est possible! Il suffit de bloquer les dates auxquelles la chambre est indisponible!

Il y a également possibilité de faire un règlement intérieur (important si certaines pièces ne sont pas accessibles aux voyageurs, si le chat ne doit pas sortir dehors…), une fiche de sécurité, ou encore un manuel de la maison (expliquer ou se trouve le sèche cheveux par exemple, ou comment utiliser la machine à laver).

Une fois votre jolie annonce publiée il n’y a plus qu’à attendre votre premier client. Oui, je dis client car pour moi c’était un vrai boulot. Et puis soyons honnête au départ j’ai commencé à louer des chambres pour aider à payer les factures. Les débuts étaient calmes mais après les premières réservations nous n’avons pas arrêté. En 2 ans et demi nous avons eu que très peu de fois les chambres vides (nous louions 2 chambres). Nous avons accueilli plus d’une centaine de personnes, et parfois même 13 personnes en une semaine. Un vrai marathon!

Airbnb ça a été pleins de belles surprises en tant qu’hôte mais aussi en tant que voyageur. Nous avons fait la connaissance de voyageurs du monde entier (Australie, Grèce, Canada, Chine, Nouvelle Zélande, Etats-Unis…), et c’était toujours fascinant de découvrir toutes ces différentes cultures, les habitudes de vie de chacun, leur cuisine… Certains sont même devenus des amis.

Evidemment on a eu des couacs. Seulement 3 en presque 3 ans sur plus d’une centaine de voyageurs, c’est pas trop mal! Je ne rentrerai pas dans les détails mais sachez qu’en cas de problème il ne faut pas hésiter une seule seconde à solliciter le site. Ils sont là pour vous aider! C’est toujours mieux d’essayer de régler un différent avec le voyageur directement, mais si la situation est trop délicate signaler le problème via Airbnb, ou contacter les par mails ou téléphone. Ils ouvriront une page commune (entre hôte et voyageur), où vous pourrez essayer de résoudre la situation à l’amiable, si aucun accord ne se fait alors le site pourra intervenir (à votre demande ou à la demande du voyageur) et il prendra la décision finale (notamment pour la caution, le site juge si oui ou non le voyageur doit payer un surplus en cas de dégâts).

J’ai lu quelques mauvaises appréciations du site concernant les litiges comme quoi le site ne faisait rien pour aider les hôtes, qu’il remboursait qu’une partie minimum s’il y avait des dégâts, sachez que pour nous ils ont toujours été très professionnels, réactifs, et nous avons toujours été dédommagés. La première fois que nous avons rencontré un soucis c’était en avril 2014, suite aux nombreux dégâts nous voulions tout de suite arrêter l’expérience. Le site s’est tellement bien occupé de nous qu’on a décidé de persévérer et nous n’avons pas regretté!

Mais voilà aujourd’hui j’ai masqué mes annonces. Il est temps d’arrêter. Je suis un peu nostalgique ça va faire drôle d’avoir une maison vide. Mais j’ai envie de penser à moi, à nous, et surtout de commencer la chambre de notre petite lentille, et ça va être chouette de profiter de ces trois derniers mois rien que tous les deux. Je ne sais pas encore si je reprendrai des voyageurs après la naissance du bébé.

Vous l’aurez compris, malgré les petits pépins que l’on a rencontré le bilan est plus que positif. Je souhaite à tout le monde de vivre cette expérience en tant qu’hôte ou en tant que simple voyageur c’est vraiment gratifiant! J’ai déjà hâte de planifier notre prochain voyage!!!

Si le sujet vous intéresse je vous ferai un article sur mes conseils en tant qu’hôte. Il y a pleins de petits trucs et astuces que j’ai découvert au cours de ces trois dernières années.

N’hésitez pas à me donner vos avis sur Airbnb, c’est toujours chouette de connaître le sentiment de chacun!

PS: avant de vous lancer dans l’aventure Airbnb renseignez vous auprès des autorités locales pour savoir si vous avez bien l’autorisation de louer!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s