Mum to be in England #2

FullSizeRender-6

image my little baby

Aujourd’hui, je reviens pour vous faire le topo de mon deuxième trimestre de grossesse qui ma foi a été plus calme mais avec son lot de péripétie tout de même!

Après votre dernier rendez-vous de fin de premier trimestre, la sage femme vous proposera systématiquement une date pour une prochaine visite dans son bureau.

Au total j’ai eu 2 rendez-vous; un à 22 semaines (4 mois et demi) et un à 25 semaines (5 mois et une semaine). Ce sont sensiblement les mêmes rendez vous que les précédents. Elle vérifie votre tension, vous fait une analyse d’urine (toujours avec le même petit tube que vous lavez en rentrant à la maison), elle vous demande si vous avez des questions et vous fait écouter le coeur de votre petite lentille. C’est tout!

Sachez qu’elle ne vous fera pas monter sur la balance, ce qui m’a étonné. Les françaises sont complètement obsédées par leur prise de poids, ici à moins que vous ne grossissiez à vu d’oeil ils ne s’en préoccupent pas. Ce qui est quand même beaucoup plus sympathique. Je lui ai quand même glissé que j’avais perdu 4 kilos à force de rendre visite à ma cuvette, ce qui ne l’a pas du tout inquiété. Elle ne m’a jamais proposé de traitement pour stopper les nausées. Mais je vous conseille tout de même les gélules à base de gingembre, et l’homéopathie (sans ordonnance). Ce n’est pas miraculeux mais ça les atténue!

J’ai également demandé si j’allais devoir faire le fameux test du glucose (afin de dépister un diabète gestationnel). Ce dépistage sera effectué que si vous avez des antécédents familiaux, et/ou si vous êtes en surpoids. J’y ai donc échappé, ouf!

Au cours de ce deuxième trimestre, j’ai eu d’énormes migraines. Le genre de migraines qui vous rendent malade 10 fois dans la journée, qui vous obligent à rester dans le noir… Le truc bien coriace! J’en ai parlé avec la sage-femme, qui m’a directement envoyé vers mon GP.

Je vous note mes quelques « astuces » pour aider à soulager les migraines (cela peut vous être utile):

  •  rester dans l’obscurité
  • éviter les écrans
  • éviter les aliments sucrés
  • s’hydrater
  • un gant frais et humide sur le front ou la nuque
  • dormir
  • les suppositoires de paracetamol si vous ne pouvez rien avaler (à acheter en France car ici c’est impossible de trouver du 1g, plus sympa que de les mettre par 4)
  • anti vomitif (sur prescription)

En cas de problème, prenez directement rendez vous avec votre généraliste ça vous évitera de perdre trop de temps et surtout de souffrir trop longtemps! S’il est trop tard pour prendre rendez vous ou si c’est le weekend (je n’ai toujours pas compris s’il y avait des médecins de garde ou non au bout de trois ans) appelez le cabinet des sages-femmes de votre hôpital (le numéro se trouve sur votre dossier de suivi de grossesse que l’on vous remet au premier rendez-vous, et que vous devez vous trimballer partout « au cas ou » vous accoucheriez dans Primark).

Evidemment, j’ai testé cette option (pas celle d’accoucher dans Primark, l’option d’appeler le cabinet). J’avais des douleurs dans le bas ventre depuis plusieurs jours. Comme des douleurs de règles. Lorsque j’ai voulu consulter il était 19h passé donc George les a appelé. On m’a dit de prendre du paracetamol (comme à chaque fois que vous avez mal quelque part finalement), de boire un thé et de les rappeler ultérieurement. J’ai quand même demandé à mon mari si on ne se foutait pas un peu de ma pomme. Mais non la gentille dame était très sérieuse et moi j’étais carrément remontée! On a donc rappelé, une fois, 2 fois. Et à 22h on nous a enfin dit de venir à l’hôpital pour faire un contrôle. C’était parti pour 45 minutes de route (oui j’ai choisi l’hôpital le plus loin de chez moi, j’aime le goût du risque). A notre arrivée, on a patienté 3 plombes pour tomber sur une très sympathique sage-femme, très rassurante et prévenante. On a pas eu le droit à une écho de contrôle mais elle a tout de même vérifié s’il y avait bien une activité cardiaque. La ballade étant terminé on a pu rentré à la maison rassuré.

Vous recevrez une fois de plus une convocation de la NHS pour faire une deuxième et dernière échographie à 20 semaines. Contrairement à la France, il n’y a que deux échographies remboursées. Sauf si problème, on vous en proposera une troisième. Cette fameuse écho de morphologie permet de vérifier que le bébé se développe normalement. Sur le papier, on vous dit qu’ils ne peuvent pas non plus tout voir et qu’il y a une « petite chance » que votre progéniture est un petit problème. « Petite chance« ? J’appellerai pas ça comme ça mais bon, c’est le terme employé de la lettre. On va croiser les doigts pour qu’elle n’ait pas de chance du coup! C’est à ce moment là, que vous pourrez également savoir s’il s’agit d’une fille ou d’un garçon. Si la crapule se laisse montrer.

IMG_9850

En prime, vous recevrez une carte NHS qui vous permettra de ne pas payer les médicaments prescrits par votre GP, et vous pourrez bénéficiez de soins dentaires gratuitement.

En clair encore un trimestre mouvementé mais on a survécu hein! Comme dirait mon mari: « SO-LI-DE »!

Pour terminer, voici les maux que j’ai pu ressentir:

  • migraines
  • nausées
  • vomissements
  • douleurs ligamentaires
  • mini déprime
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s